arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash

Panier


Alexandre Zhu

Alexandre Zhu, d’origine chinoise, est né à Paris en 1993. Son enfance se partage entre Shanghaï et Paris. Il a étudié à la School of Visual Art à New York (Fine Art) et a été diplômé en 2018 de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. 
Influencé par la transformation massive de sa ville d’origine de Shanghaï, le travail d’Alexandre Zhu se fonde sur une observation de notre environnement en perpétuelle mutation. L’artiste s’intéresse à l’uniformisation de nos paysages et ses changements incessants. Par un processus préliminaire de prélèvement et d’archivage, son travail interroge les symboles des paysages urbains , tels que les résidus utilitaires des zones urbaines (Landmarks), ou encore nos machines de construction (Leviathan).
Dans ses dessins, il modifie leur apparence afin de faire oublier la nature initiale de ces éléments parfois anodins. Perçus ici comme les ruines de notre époque, ces objets souvent évocateurs de nos actualités sont représentés figés dans un état d’érosion. Tant familiers qu‘étrangers, les sujets trouvent une nouvelle lecture par l’abstraction ou l’absence totale de contexte. Les éléments et matières qu’il décompose sont travaillés au charbon par effacement et restitués avec précision. Les sujets dessinés se veulent ici les symboles d’une mémoire collective, définissant un monde à la fois familier et distant.